5 astuces pour réduire ses déchets lorsque l’on fait ses courses

Avez vous déjà remarqué le gâchis d’emballage lorsque l’on fait ses courses ? Sacs pour les fruits et légumes, boites en cartons/plastiques pour les autres aliments, barquettes pour la viande, sous-emballages pour les gâteaux… Il existe pourtant plusieurs méthodes pour réduire vos déchets et qui réduiront aussi sans doute vos dépenses.

  1. Venir faire ses courses avec ses propres emballages : si tous les supermarchés classiques n’acceptent pas encore la chose, tous les magasins bio se sont mis au diapason. Vous pouvez vous procurer des sacs en tissu réutilisables pour vos fruits, légumes, légumineuses, féculents etc. Ils sont en général à vendre dRésultat de recherche d'images pour "sac tissu réutilisable"ans le magasin mais vous pouvez aussi les trouver en ligne. Comptez environ 5 euros les 8 sacs (je pars faire les courses avec 16 sacs) ou pour les plus manuels vous pouvez aussi les fabriquer. Ils sont aussi légers que les sacs papiers proposés et ne posent donc pas de souci sur la balance. Pour votre viande, poisson et fromage, vous pouvez venir avec vos tupperwares. Au marché et en supermarchés bio, c’est une habitude maintenant bien ancrée et personne ne vous regardera de travers 🙂 Vous pouvez tenter en supermarché classique, cela dépend souvent de la personne au rayon boucherie/fromage etc. Il lui suffit de tarer sa balance avec votre contenant, facile donc !
  2. Opter pour le vrac. Si tous les magasins bio proposent depuis des années des produits en vrac, les supermarchés eux, mettent un peu plus de temps mais s’y mettent au fur et à mesure. Non seulement vous évitez un emballage inutile (concrètement on sait tous depuis le temps combien de temps met du riz ou des pâtes à cuire) mais vous allez faire des économies (emballage et publicité en moins). A la maison dotez vous de bocaux, c’est en plus esthétique. En ce qui concerne la viande ou le poisson, privilégiez de passer par le rayon spécialisé où la viande ne sera pas conservée en barquette. C’est souvent le même prix voire moins cher et vous n’aurez plus l’emballage polystyrène de la barquette (qui ne se recycle pas et qui est cancérigène !).
  3. Ne plus acheter de bouteilles d’eau. Vous êtes peut être déjà passé à la carafe qui purifie l’eau du robinet? C’est bien mais sachez que les filtres à changer régulièrement sont de vrais nids à microbes et qu’ils ne filtrent finalement pas tant que ça. Vous pouvez investir dans un filtre à raccorder sur votre robinet de cuisine (pas besoin d’être bricoleur et si vous souhaitez quitter votre logement, aucun souci pour partir avec le filtre et le plugger sur votre futur robinet). J’ai acheté un filtre Dulton chez Aqua Techniques (rencontrés sur salons bio), vous avez un large choix sur le site.Résultat de recherche d'images pour "filtre sur robinet doulton" Le prix d’achat est important (environ 150 euros) mais le filtre est à vie et vous n’avez qu’à changer la cartouche tous les ans (40 euros). Avec un loquet vous passez de l’eau filtrée (pour boire) à l’eau du robinet (pour la vaisselle). En prime il filtre très bien l’eau > Cartouche Ultracarb 1ère étape extérieur céramique : microfiltration (0.5 micron) des organismes pathogènes (bactéries, parasites, kystes…), sédiments et impuretés (turbidité) > 99.999% 2ème étape intérieur de la céramique : BioTech™ & SureSeal™ formule anti bactérie, évite tout développement microbiologique interne 3ème étape charbon actif compacté : Élimination des mauvais goûts, odeurs, chlore, dérivés chlorés > 97%. Résidus et produits chimiques > 95% (herbicides, pesticides, atrazine, phénols, trialométhanes, hydrocarbures aromatiques…). Des résidus de produits de soins personnels et médicamenteux > 90% 4ème étape média anti métaux lourds : Réduction des métaux lourds (plomb et aluminium…) > 99% 
  4. Privilégiez les emballages en verre aux emballages plastiques ou métal : vos conserves par exemple (haricots, maïs, tomates etc) et les jus et autres boissons. Vous aimez une boisson ? Prenez la en grande bouteille plutôt qu’en format 50 cl.36877494_10155542219827409_3294622339920035840_n.jpg
  5. Pensez réutilisable : pailles, serviettes en papier, assiettes en carton, couverts en plastiques… Autant de choses que vous pouvez acheter réutilisable et laver 🙂 Mettez votre flemme de côté, la planète vous revaudra ça.

 

Photo : source PixaBay Free Photo

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s