Recette coréenne : kimchi (김치)

Dans le top de ma nourriture préférée : la nourriture coréenne. Excellente pour la santé, la nourriture coréenne m’inspire régulièrement pour cuisiner.

Si vous êtes allés dans un restaurant coréen vous avez pu manger du kimchi de choux, haricots, radis etc. Ce sont les petits plats épicés servis en accompagnement. Le kimchi est une préparation épicée coréenne que l’on peut adapter avec différents aliments. Elle a de nombreuses vertus grâce à la fermentation, le plus souvent du choux, plus forte que celle des bactéries contenus dans les yaourts par exemple. Un petit peu de kimchi à chaque repas aide pour la digestion mais on dit aussi que le kimchi aide à la lutte contre le cancer, l’hypertension etc.

Vous pouvez en trouver tout fait dans des épiceries coréennes ou sinon le faire vous même.

Ingrédients :

  • un choux chinois
  • un oignon frais
  • un blanc de poireau
  • 2 têtes d’ail
  • du gros sel
  • un pouce de gingembre frais râpé
  • 1 c à s de poudre de piment (en épicerie asiatique)
  • 1 c à s de sauce nuoc man
  • 2 c à s de sauce soja ou tamari
  • un pot en verre

La recette :

  • lavez et découpez votre choux chinois et disposez entre chaque feuille du gros sel > tassez bien les feuilles et le sel et laissez reposer 24h (pas plus!)
  • 20180308_153036
  • rincez bien les feuilles de choux (qui seront devenus un peu plus molles avec le sel) et laissez trempez 1h afin que le sel parte bien
  • dans un saladier, ajoutez la poudre de piment, la sauce nuoc man et soja, rapez le gingembre frais et pressez les 2 têtes d’ail (cela doit former une pâte assez liquide, si pas assez liquide, équilibrez avec les sauces), puis découpez finement l’oignon frais et le blanc de poireau, puis > mélanger le tout
  • découpez les feuilles de choux en bout de 3/4 cm de large max et mélangez les à la préparation dans le saladier
  • 20180401_120750
  • versez ensuite le tout dans un bocal en verre ou Tupperware en verre en tassant bien. Evitez un maximum le plastique car il conservera l’odeur et la coloration du piment.
  • Mettez au frais.
  • Laissez reposer 5 jours avant de pouvoir le consommer, il se conserve ensuite un à deux mois.

20180401_121243

Je dois dire que j’en suis à ma 3ème recette de kimchi maison et je suis toujours en train de doser le niveau d’épices pour que cela soit fort sans être immangeable. Je n’arrive toujours pas à avoir un aussi bon kimchi qu’en restaurant coréen… je persévère 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s